Les Français consomment moins de chocolat

Depuis trois ans, la consommation de chocolat et de sucreries en France diminue. En 2010, pour l’ensemble de la consommation en France, 378.000 tonnes de chocolat ont été consommées contre 393.600 en 2008.

Le chocolat sous forme de tablette est celui qui a subit la baisse la plus importante. Les ventes ont baissé de 6,4% l’an passé. Les ventes de chocolat pendant la période de Noël ou de Pâques se maintiennent.

Même si le chocolat reste l’un des plaisirs préférés des français et si la mousse au chocolat reste un grand classique des repas de famille, les français font de plus en plus attention à leurs dépenses et délaissent les petits plaisirs pour limiter leur budget alimentation.

Le prix du cacao continue de grimper et les stocks mondiaux sont toujours incertains face à la crise durable en Cote d’Ivoire. Il est très improbable de voir le prix du chocolat diminuer dans les 2 à 3 ans à venir.

En Grande-Bretagne, la situation n’est pas meilleure pour les grands groupes spécialisés dans le chocolat. L’an dernier, le groupe Cadbury a été racheté par le géant américain Kraft Food. La nouvelle a été un choc pour les britannique car la maison Cadbury, le plus grand groupe spécialisé dans le chocolat et les confiseries en Grande-Bretagne, était basée depuis 200 ans à Birmingham. Plus récemment, le groupe Bendicks dont le chocolat à la menthe est un grand classique outre-manche a aussi annoncé son départ. Le groupe s’installe en Allemagne, poussé par la baisse des ventes des produits de la marque.